Avec Isabelle THOMELIN, rédactrice en chef adjointe à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Isabelle THOMELIN,

Rédactrice en chef Adjointe

Saint-Pierre-et-Miquelon la 1ère

Avec quelques 6000 habitants sur ses 2 iles principales, Saint-Pierre-et-Miquelon est un archipel au sud de l’île de Terre Neuve au Canada. C’est le seul territoire français en Amérique du Nord. D’abord occupé par des pêcheurs français dès 1604, Saint-Pierre-et-Miquelon a acquis son statut de collectivité territoriale en 1985

Comme tout insulaire: le confinement dans le confinement ! 

Certains de nos rendez-vous en radio sont déjà en temps normal co-diffusés en Facebook Live voire sur le petit écran. Cette crise ne bouleverse donc pas nos habitudes. L’info est renforcée. En revanche nous avons réduit l’offre de programmes pour limiter le risque de nos équipes de production

France Télévisions au sein de SPM la 1ère compte 85 salariés dont 19 à la rédaction. Certains sont en télétravail et d’autres ont souhaité être en «garde d’enfant » à la maison. En temps normal nos journalistes pratiquent depuis longtemps la polyvalence, chacun travaille pour le Web mais aussi la radio et la télé.

  • Comme tous les insulaires vous vivez des conditions encore plus particulières durant cette crise …

Ici c’est le confinement dans le confinement ! C’est particulier de vivre sur une ile et là nous sommes encore plus centrés sur nous-même, encore plus isolés. Ne restent que quelques liaisons aériennes pour les évacuations sanitaires vers le Canada voire la métropole. Quelque part c’est une chance pour nous de pouvoir éviter les contacts avec l’extérieur  et de réguler les entrées et sorties sur le territoire. Et ce n’est pas tout à fait une première.

Toile SPM.jpg

Cliquez sur la photo !

Actuellement, nous avons un cas, un seul  individu  contaminé, qui a été isolé immédiatement dès son arrivée sur l’archipel. Il n’a donc rencontré personne d’autre et selon les autorités il n’y a pas de risque de contagion. Dans tous les cas dès que vous arrivez que ce soit par bateau ou en avion vous êtes placé d’office en quatorzaine.

  • Un seul cas qui est à l’isolement … Les gens doivent se dire qu’ils pourraient reprendre une vie normale ?

Des voix commencent, en effet,  à s’élever dans ce sens et y compris de la part des politiques. Toutes les mesures sanitaires décidées par le gouvernement ont été strictement mises en place et appliquées à la lettre. Ici, tout est bien régulé.

Il se dit que nous pourrions lâcher un petit peu de lest et bénéficier d’un déconfinement progressif, comme l’ont décidé Saint Barthélémy dans la Caraïbe ou la Nouvelle Calédonie dans le Pacifique.

D’autant que des que les beaux jours arrivent, comme en ce moment. On a tous hâte de laisser tomber les doudounes, d’enlever les bottes et d’aller se balader dans la montagne ! Pour le moment ce n’est toujours pas possible et c’est extrêmement frustrant.

Je pense en tous cas que cette séquence laissera des traces même si on sait que l’être humain reprend vite ses habitudes, en particulier les mauvaises.

Pour nos métiers, le numérique enregistre depuis plusieurs années de plus en plus d’audience et la tendance s’accentue avec le confinement.

L’internet prendra peut-être toujours plus d’importance en complément des médias traditionnels … C’est l’avenir qui nous le dira !

TOUTES-NOS-INTERVIEWS.gif
BOUTON-copie-ORANGE.gif
QUI.jpg