Avec Sébastien BOCHE, animateur Rire et chansons ( Groupe NRJ)

Sébastien BOCHE ,

Animateur Rire et chansons ( groupe NRJ).

  • L’humour est sans doute avec l’info, l’une des thématiques les plus importantes en ces temps de confinement. Depuis 1 mois ça a déjà changé quoi ?

La veille du décret de confinement, nous sommes passés pour la plupart à Rire et Chansons, en télétravail. D’ordinaire je produis bien sur mon émission en studio de 16 à 20 heures . Du coup, le programme est enregistré en «voice-track» depuis chez moi. Nous avons enregistré dès vendredi d’ailleurs les 2 sessions d’hier et de ce soir.

L’offre repose sur les sketchs, et il nous faut rester dans l’air du temps. C’est possible et nécessaire dans le style d’animation, moi-même au micro. En revanche aucun humoriste n’avait jusqu’à présent travaillé sur ce contexte si particulier. Ça viendra ! On l’avait observé après les attentats il y a quelques années. Une fois passée l’émotion, des artistes s’étaient lancés et avaient écrit et monté des spectacles sur ce thème, pourtant si délicat. Ces jours-ci d’ailleurs ils travaillent, mais chez eux, comme nous. Plus de scène, donc plus de spectacle à enregistrer que nous pourrions rediffuser. Certains humoristes publient sur leurs réseaux sociaux comme l’a fait Muriel Robin, il y a quelques jours, avec son fameux sketchs du salon de coiffure. D’autres jettent l’éponge, comme Kev Adams, qui stoppe ses live sur Instagram. Il perd tous les jours des viewers … Et puis il y a tous les posts d’anonymes qui fourmillent sur la toile et les réseaux sociaux, en particulier les parodies . Une demi heure à peine après l’intervention du Président de la République hier soir, on a vu fleurir des vidéos sur le mode «  Il a dit le 11 mai pour la fin du confinement, mais il na pas précisé l’année … ! »

  • Cette période fait aussi, donc,évoluer les attentes du public ?

 

Rire est Chansons est un média de complément. Nous sommes très écoutés par exemple dans les voitures à la sortie du travail. Ces temps-ci l’autoradio n’existe plus. Les gens confinés chez eux sont captifs et consomment beaucoup de réseaux sociaux, et de podcasts. Conservent-ils leurs habitudes, restent-ils fidèles aux médias de flux ?

  • Quelle incidence pour l’après ?

Quelle incidence même dès aujourd’hui ! En vingt ans de radio à RTL 2, Europe2, Radio France et maintenant Rire et Chansons), c’est la première fois ou je me demande si il y a bien du monde de l’autre coté. Même si nous faisons tout pour conserver le contact avec nos auditeurs fidèles ! Moi-même, mon mode de consommation des médias a beaucoup évolué ces dernières années, j’écoute peu les radios de flux. D’autant que nous n’avons plus de nouveauté à proposer. Nous enregistrons des artistes chaque mois à l’Apollo Théâtre rue du Faubourg du temple à Paris, que nous rediffusons sketch par sketch à l’antenne. En ce moment ce n’est plus possible.

Beaucoup de nos humoristes «maison» ne peuvent plus intervenir également à l’antenne, nous sommes en situation de service minimum. Mais il y aura à nouveau des lendemains qui chantent, et qui rient !  

TOUTES-NOS-INTERVIEWS.gif
COMMENT.jpg
BOUTON-copie-ORANGE.gif
QUI.jpg
POURQUOI.jpg
BON-CONTACT.jpg