Avec Billie, animatrice webradio.

Billie

Animatrice , Billie a travaillé à Radio Andorre, RMC, RTL , France Bleu, entre autres.

Elle intervient aujourd’hui sur des web-radios dédiées au secteur de l’immobilier :

COWORK LA RADIO, Radio IMMO et Radio TERRITORIA

  • Le confinement impose des profonds changements pour les professionnels, et la façon de consommer les médias est bouleversée … Cette séquence inédite va-t-elle précipiter des évolutions déjà engagées ?

Même s’il n’y avait pas eu cette crise, je pense qu’il y aurait eu, peut-être plus lentement, un tournant qui a en effet déjà débuté …  les jeunes gens surtout, mais pas seulement, se tournent vers les réservoirs à musique, comme You Tube et Deezer. Ils délaissent les généralistes et même les radios musicales. Et c’est encore plus vrai ces jours ci en confinement, chacun son smatphone ou sa tablette à la main. 

Mais les plateformes sur le web ne sont que des réservoirs à musique ! Par exemple un jeune qui découvre par hasard en surfant  le groupe Cure et la tête de Robert Smith doit se dire : c’est qui ce ringard ?

Alors que si on lui explique, si on remet restitue le contexte de l’époque,  si  on explique comment le phénomène a pris de l’importance chez nous en France avec le générique qu’on leur doit pour les enfants du rock … Tout ca, la valeur ajoutée précieuse d’un animateur  va leur manquer. Avec le risque de la critique facile, par manque d’info, de partage de connaissance, de remise en perspective… On peut dire la même chose de Beethoven.

Certains au hasard peuvent tomber sur une symphonie et être accroché par la musique, mais jamais les plateformes ne complèteront en précisant par exemple que le compositeur l’a composé pour des dizaines de musiciens alors qu’il était sourd ! Pour beaucoup de jeunes gens, Beethoven c’est un chien, un Saint Bernard vu au cinéma. Il faudra tenir compte de cette évolution de mode de consommation des médias, et réinventer des valeurs ajoutées : le web ne fera pas tout, seul.

  • Vous animez aujourd’hui des émissions sur des web radios dédiées au secteur de l’immobilier, et depuis chez vous comme beaucoup de confrères et consœurs. Dans la forme donc, Ca change quoi ?

Ce n’est pas la même chose. Nous avons la chance d’avoir de magnifiques studios, pensés pour le cross-média, diffusion sur le net mais presque toujours aussi en vidéo. Depuis chez moi, la dimension « image » disparait. Mais même avec uniquement le son, la difficulté est de se mettre en condition. 

Nous avons pour habitude d’avoir un technicien derrière la vitre, qui est notre premier auditeur auquel on parle, on explique. Tout ça il faut l’imaginer, le recréer dans sa tête. Au téléphone avec qui que ce soit, il n’y a pas la magie, dès que je mets mon casque ou mes écouteurs : ca y est ! 

  • Et dans le fond, ça change quoi ?

Ce qui m’inquiète, c’est que ça donne une leçon a tous les petits et les grands médias. On peut faire une antenne avec des gens qui ne sont pas présents physiquement, Il reçoit les éléments sonores que vous avez travaillé de votre coté, il finalise le montage, puis il les diffuse  avec un seul technicien à la console.

Est-ce qu’il y aura encore cet esprit de famille qui fait vibrer chaque station, qui lui donne son ton, son humeur, sa couleur, sa personnalité ? Un chanteur qui chante devant sa glace ? Il n’a pas la même motivation que quand il chante devant des centaines de personnes. En radio c’est pareil !  La fameuse lumière rouge qui s’allume sur la table d’un studio, quand les micros sont ouverts et qu’on est en direct, c’est magique. A la maison on ne l’a pas …

WEBRADIOS ÉDITIONS est un groupe créé en 2015, qui compte aujourd'hui 6 web-radios.

RADIO IMMO, à destination des professionnels de l'immobilier, touche aujourd'hui + de 600.000 personnes par mois. https://radio.immo/live/1-radio-immo-fr .

Lui ont succédé : COWORK LA RADIO, à destination des entreprises, des managers, des CSP+ (dans laquelle Billie a son émission hebdomadaire "le petit dej Cowork" le mercredi de 9H30 à 10H30). RADIO PATRIMOINE, la webradio des professionnels de la finance et des placements. RADIO TERRITORIA pour les territoires et les collectivités locales. Mais aussi … RADIO MEDECINE DOUCE, la webradio du bien-être. BETASERIES LA RADIO, pour les fanas de séries TV (celle qui touche le public le plus jeune).

Des projets d'autres webradios sont en cours : RADIO GOURMET (avec l'école Ferrandi, projet de webRadio 3 étoiles), une webradio sur le RUNNING, et également des webradios sur l'histoire et la philosophie. A suivre....

TOUTES-NOS-INTERVIEWS.gif
BOUTON-copie-ORANGE.gif
QUI.jpg