Avec Richard MARTET, fondateur de la revue OPÉRA Magazine, 

auteur et  critique musical.

Richard Martet ,

fondateur de la revue OPÉRA magazine auteur et critique musical.

Opéra_magazine.PNG

Cliquez !

L’un des événements phares de l'été sera à n’en pas douter le projet imaginé par les Chorégies d’Orange. Le 1er août la soirée sera diffusée par France Télévisions, et peut-être même en live. Il y aura un piano et des stars qui défileront sur l’immense plateau du théâtre antique comme Karine Deshayes, Roberto Alagna et bien d’autres ! Le public sera-t-il autorisé à y assister ?  Tout le monde l'espère. En s’organisant puisqu’il y a une jauge de 8000 places, il est sans doute possible de respecter les mesures sanitaires !

Notre numéro du mois de juin sera en kiosque dès demain. Nous proposons un dossier de 8 pages "spécial  festivals." Nous avons interviewé tous les intervenants qui participent à l’organisation et à la production des festivals lyriques.

En France il y aura Menton, Saint Céré, d'autres sans doute; on ne sait pas encore lesquels.

  • Tout évolue, de jour en jour ?

Je suis à l’affût … Certains évènements n’auront pas lieu malheureusement comme celui Aix en Provence. Mais de nombreux organisateurs tentent de trouver des solutions, tout se réfléchit ces jours-ci, et il y a urgence : nous sommes déjà fin mai et ces événements sont programmés pour les prochaines semaines. Alors, sans même connaître encore précisément les décisions gouvernementales quant aux autorisations, chacun travaille à trouver des solutions pour sauver les concerts. Comment respecter la distanciation sociale qu’impose la pandémie, sur scène pour les chanteurs, pour les musiciens d’orchestre, et pour les spectateurs évidemment …

E

Et puis à Rome, plus tard,  Rigoletto de Verdi devrait être donné en extérieur Place de Sienne. En Autriche, Saltzbourg cherche des solutions. En revanche en Allemagne Bayreuth et Munich sont annulés. En Espagne Grenade est sauvé …

Les italiens se montrent d'ores et déjà très créatifs. Riccardo Muti, par exemple, compte organiser le premier concert public dans son pays à Ravenne depuis le début du verrouillage : ouverture le 21 juin avec un programme mettant en vedette la soprano Rosa Feola.

Dans les arènes de Vérone il y aura aussi des concerts.

  • Et puis il y a aussi le numérique… Barbara Hendricks vendredi dernier a proposé un concert au profit des enfants réfugiés victimes eux-aussi de la pandémie, en direct de Stockholm …

Il y aura énormément de choses proposées sur internet. Mais avec mon équipe, nous nous attachons aux événements qui, dans la mesure du possible, pourront accueillir du public …

  • Dans le numéro d’Opéra Magazine de mai, en kiosque comme sur votre site, vous avez proposé des articles sur des événements qui auraient dû avoir lieu en ce moment ? 

En effet , comme le Boris Godounov de Moussorgski. Cette production devait être proposée à l’Opéra de Paris, du 23 mai au 29 juin, avec l’immense chanteur basse allemand René Pape. Les amateurs du lyrique auraient découvert une autre facette de son talent. En novembre dernier à Bastille il avait chanté tout autre chose, Don Carlo.  Le public le connaît surtout pour ses interprétations du répertoire allemand ,de la flûte enchantée de Mozart à Elektra de Richard Strauss, en passant par Wagner avec Tristan ou Parsifal.

  • Il y a aussi les sorties de CD ou DVD qui vont reprendre. Durant cette période, les mélomanes n’ont pas pu les acheter, sinon par correspondance …

Nous consacrons en effet une critique à l’excellent enregistrement de Raphael Pichon à la tête de son ensemble Pygmalion. La captation viéo a été réalisée il y a un an et demi à la chapelle Royale du Château de Versailles. Les caméras dévoilent ce que les spectateurs n’ont pas pu observer en direct, avec  par exemple de magnifiques gros plan sur le visage du chanteur.

  • Et pour la distribution de votre magazine aux kiosques et marchands de journaux, ne souffrez-vous pas de la mise en liquidation judiciaire de Presstalis ? Beaucoup de vos confrères sont très inquiets …

Pour le moment nous n’avons pas trop d’inquiétude. Nous faisons partie du groupe Centre Presse, tout est géré depuis Clermont Ferrand. Nous tirons à quelques 15 000 exemplaires. Et puis il y a le numérique et les réseaux sociaux, nous travaillons beaucoup notre page Facebook par exemple.

Quant à la radio son rôle demeurera essentiel. Jusque récemment je collaborais moi même aux programmes de France Musique.  Les directeurs de chaînes sont dans la difficulté, ils doivent réinventer leur offre, dans l’urgence …

Aix en Provence , le Festival de Radio France Montpellier-Occitanie entre autres,  constituent l’essentiel de leur programmation chaque été. Mais cette année ils sont annulés ... 

39856426-icône-flèche-de-retour-signe.gi
Bouton_suiPREC.png
Bouton_suivant.png

 27 mai 2020

facebook - Copie.jpg
RaQ8F9WZHKM8kxk2NQxzxmuX6qXxWfnsEj29eQHF
Logo-LinkedIn.png
BOUTON-copie-ORANGE.gif
QUI.jpg