Avec Vincent RODRIGUEZ, directeur des sports a Radio France.

Vincent RODRIGUEZ,

directeur des sports à Radio France.

« 2020 : 2 tours de France à Radio France !»

Partenaires «radio» de la grande boucle, France Info et France Bleu ont dorénavant adapté leur organisation pour couvrir durant 3 semaines cet événement qui reste l’un des plus populaires au monde. Du fait  de la crise du COVID-19, le Tour de France a du être décalé dans le temps. Le départ ne sera donné que le 29 août.

  • La course n’a été annulée que durant les 2 guerres mondiales. En 14 elle s’était achevée quelques jours avant le début des hostilités, et n’avait à nouveau été organisée que 5 ans plus tard. Et il y avait eu une nouvelle interruption de 43 à 47 …

Il n’a jamais été question de faire purement et simplement une croix sur l’édition 2020. La gestion de la crise et ses conséquences en terme de calendrier ont été maîtrisés dès le premier jour par les organisateurs de la course..  Il n’y a pas eu d’affolement, mais il a fallu temporiser. Là ou d’autres décidaient d’annuler leurs épreuves, la direction du Tour de France a cherché depuis le début de la pandémie à analyser calmement les conséquences qu’induisaient le confinement.

Au fur et à mesure que les semaines passaient, les informations évoluaient. Christian Prud-homme a d’abord pensé décaler l’épreuve de 15 jours, puis a choisi en lien avec les autorités, les collectivités locales, et les partenaires, dont nous sommes, de la reporter à la fin de l’été

  • Mais du coup, vous avez choisi de lancer 2 fois des reporters sur la route du Tour 2 , pour la course à la rentrée, mais aussi durant les 3 semaines qui étaient programmées avant la crise …

Parce que la France du Tour de France c’est quelque chose qui dépasse le cadre du vélo ! Nous allons donc à Radio France proposer en effet 2 tours de France ! Le premier aux dates qui étaient initialement prévues, c’est-à-dire à partir du 27 juin. Etape par étape, nos équipes vont aller à la rencontre des gens qui se préparaient à accueillir le tour, et qui ne le verront passer que quelques semaines plus tard.

Ce sont les agriculteurs qui profitent de l’événement pour passer des messages, les commerçants locaux, les élus … A la manière d’une échappée comme disent les commentateurs sportifs, France Bleu proposera sa grande boucle 2 mois avant le passage du peloton. Chaque témoignage recueilli sera diffusé sur l’ensemble du réseau des radios locales, et à disposition des autres stations comme France Inter et France Info.

  • Tout cela, en attendant le réel passage du peloton à partir de fin août ?

Evidemment, mais ce sera dans un contexte bien différent. Chaque année durant l’été, l’actualité est moins dense et laisse bien plus de place pour la couverture de la course durant 3 semaines …

En 2020, le départ de Nice correspondra avec la fin des vacances , la rentrée sociale , scolaire , économique . Certaines antennes lèveront donc le pied par rapport à d’habitude, mais c’est à nouveau France Bleu qui sera le porte voix de l’évènement. Il y aura donc une forte couverture de la grande boucle à suivre sur le réseau des 44 radios locales

  • Les Jeux Olympiques, les grands tournois de tennis  les championnats de foot et de rugby ont été annulés ou stoppés pour n’évoquer que les évènements phares. Cette crise sanitaire aura quelles incidences sur le monde du sport ?

Elles sont énormes et nous faisons d’ores et déjà un état des lieux du sport en France, mais pas seulement des clubs professionnels. Nous allons dans toutes les régions pour parler aussi du sport amateur. Nous parlons des clubs en milieu rural ou en banlieue qui mobilisent les jeunes et les familles pour les tournois régionaux.

Gros plan aussi sur les centres de formation comme celui des Glénans pour la voile qui est un pilier au niveau européen. Je pense également à ce club de cyclisme en Bretagne qui organise chaque année une course.  Elle lui permet de récolter les fonds nécessaires pour faire tourner son équipe toute l’année, mais elle a été annulée du fait de la pandémie.

Il y a aussi les associations dans les quartiers comme à Roubaix où nous sommes allés.  Le sport tient un fort rôle de lien social et une mission éducative.

La filière sport ça représente un peu plus de 9 milliards d’euros de chiffre d’affaire en France et plusieurs centaines de milliers d’emplois. Tout ce secteur est très fragilisé avec ce qui s’est passé !

le 03  juin 2020.

Bouton_suiPREC.png
TOUTES-NOS-INTERVIEWS.gif
Bouton_suivant.png
BOUTON-copie-ORANGE.gif
QUI.jpg