Le texte e-crossmedia stylisé

Défendre la contribution à l’audiovisuel public (CAP ex-redevance) : Une pétition sur les réseaux sociaux, lancée par des organisations syndicales !

.

C’est une initiative des fédérations CGT SPECTACLE, F3C-CFDT, FASAP-FO, CFTC, CFE-CGC : un appel à se mobiliser en signant une pétition en ligne.

"L’audiovisuel public est un acteur majeur de l’écosystème audiovisuel français …

Il est aussi le garant d’une information plurielle et indépendante à l’heure des grandes concentrations de médias aux mains de magnats économiques sans scrupules. »Sorry its not set :(

 

Les organisations syndicales s’opposent au projet de réforme présenté par le Président de la République durant la campagne électorale.

Dès la nouvelle assemblée nationale reconduite, si évidemment "Renaissance" et ses possibles alliés conservent la majorité,

un projet de loi de finance modificatif doit redéfinir le mode de financement des entreprises de l'audiovisuel public.

Ce que contestent ces partenaires sociaux.

"Pour garantir son indépendance et son financement, son budget ne peut pas être décidé par le gouvernement et soumis aux aléas du vote des lois de finance annuelles.

Il doit disposer d’une ressource affectée, garantissant au mieux son indépendance économique et politique tant en termes d’information que de diversité culturelle.

Il pemet l’exposition de programmes déconnectés de l’audimat, sur des thèmes moins grand public ou concernant des sports plus confidentiels afin de refléter au mieux toute la diversité de notre société.

Pour ceux qui devaient payer la redevance le montant par jour était moins de 38 centimes par jour pour la métropole et moins de 24 centimes par jour pour l'outre-mer."

 

Cette pétition précède l’appel à la grève de 24 heures d’ores et déjà lancé pour la journée du 28 juin.

Ce dimanche matin, plus d’un millier de signataires y ont déjà apporté leur soutien.

https://www.petitionenligne.net/emb/365234?fbclid=IwAR0fti6QiwWwuzwbRLklE1sFsexO9xd6Ob7u3H1HyRIOP-yf2cOIjngtLjk

 

 

 

e-crossmedia, le 5 juin 2022.

Logo d'e-crossmedia Pour découvrir nos autres actualités cliquez ici !