Le texte e-crossmedia stylisé

"Depuis la guerre en Ukraine, la nécessité de rapprocher les peuples européens par la culture n'a jamais été aussi grande". Arte a 30 ans officiellement demain, mais s’inquiète pour son devenir …

 

Sorry its not set :(

 

Sorry its not set :(

C'est comme un symbole qui résonne fort depuis bientôt 100 jours ...

"Serviteur du peuple", la série ukrainienne où Volodymyr Zelinsky joue le rôle d’un prof qui devient président de l’Ukraine, réalise de très beaux chiffres d'audience,

tant lors de ses diffusions à l’antenne sur la TNT, qu’en différé sur Arte.tv !

Le grand public ne l’a découvert qu’après l’invasion du pays à partir du 24 février, mais la série était en fait déjà disponible sur le site de la chaine depuis novembre.

 

Le web est d'ailleurs depuis plus de 10 ans une priorité pour la chaine franco-allemande.

Elle a même été précurseur en la matière : elle est disponible depuis janvier 2012 en direct et en différé sur internet, smartphones, tablettes et télévision connectée.

L’offre de vidéo à la demande a également été pionnière, et l’actuel Président Bruno Patino entend bien conserver cette avance.

 

Sorry its not set :(

 

"Notre enjeu n'est pas d'être plus gros que Netflix, mais d'être une plateforme européenne de très grande qualité qui propose des programmes européens à tous les pays d'Europe dans la langue de chacun".

En plus de la diffusion en TNT et de sa plateforme https://www.arte.tv/fr/, Arte s'est aussi développée sur les réseaux sociaux et revendique aujourd’hui quelques 18 millions d'abonnés.

"Grâce à cette présence, on a attiré des jeunes entre 15 et 25 ans.

On a ouvert nos portes à cette génération, en tant que téléspectateurs et internautes mais aussi comme auteurs et réalisateurs" dit le Président de la chaine.

L’audience globale est réellement internationale puisque les programmes sont sous-titrés en anglais et en espagnol depuis 2015, en polonais depuis 2016 et en italien depuis 2018.

 

Sorry its not set :(

 

Arte était à l’origine une idée européenne : l’idée est venue au même moment que la monnaie unique.  

Le Président Mitterrand y pense dès 1984, la chaîne emmettra 8 ans plus tard.

 

Sorry its not set :(

 

C'est le ur scène Gérard Depardieu, Hanna Schygulla, Mstislav Rostropovitch, Yves Lecoq ou encore Manu Dibango.

https://www.youtube.com/watch?v=gV4pTHzJ3cE

 

Arte n'est autre que l'acronyme de "Association relative à la télévision européenne".

Basée à Strasbourg, elle est constituée de 2 pôles :  "Arte France (héritière de La Sept) et Arte Deutschland TV.

La chaine est financée à 95% par la contribution à l'audiovisuel public perçue en France et en Allemagne.

 

Du coup, les dirigeants de la chaîne s'inquiètent des conséquences que pourrait avoir la suppression de la redevance télé, annoncée par Emmanuel Macron.

Sorry its not set :(

"En Allemagne, dit Bruno Patino, les ressources de l'audiovisuel public ont augmenté l'an passé. Il a été jugé pertinent de donner des moyens aux outils qui rassemblent plutôt que ceux qui divisent".

La France, elle en revanche, s’apprête à supprimer la redevance qui était déjà plus faible qu'en Allemagne (138 euros en métropole contre 220 euros Outre-Rhin).

Et l’alternative du financement via un budget pluriannuel de la part de l’état reste assez floue. "Mon souci est de sensibiliser nos interlocuteurs à ce potentiel déséquilibre de financement" insiste Bruno Patino.

 

 

Et son confère vice-président, l'Allemand Peter Weber enfonce le clou dans un courriel à l'AFP : "il est certain que toute baisse de la dotation d'Arte France aurait des conséquences sur le financement allemand de la centrale".

 

 

 

e-crossmedia, le 29 mai 2022

Logo d'e-crossmedia Pour découvrir nos autres actualités cliquez ici !