Le texte e-crossmedia stylisé

Les jeunes publics et l'élection : France Info innove ce dimanche soir pour la soirée électorale, en dédoublant son antenne via Twitch et le gouvernement s'appuie sur Snapchat !

 

Il y a Média "mainstream", et Média "mainstream" ...

TF1, chaîne leader en télévision annonce la fin de son émission spéciale consacrée au 1 er tour des présidentielles à 21h30 ce dimanche,

pour diffuser une Nième fois le film "les visiteurs".

Les citoyens cherchant à s'informer seront invités à zapper sur LCI, canal 26.

TF1, la chaîne prémium du groupe, a pour coeur de cible le public adulte, et ne se fait manifestement pas d'illusion sur l'intérêt de son public pour cet évènement.

 

Coté service public, France Info innove elle, en dédoublant, voire en tripplant son antenne, avec pour ambion d'informer les jeunes gens.
Sur le réseau FM et sur le canal 27 de la TNT seront diffusées les soirées traditionnelles consacrées aux résultats : cible assumée : le public adulte.

 


Mais pour tenir compte des nouveaux modes de consommation des médias, l'offre du service public qui allie Radio France et France Télévisions proposera également, en parallèle,

une soirée dédiée à un public plus jeune, via le web sur sa chaine Twitch.

 

https://www.twitch.tv/franceinfo

 

C'est l'apogée d'une aventure lancée depuis 4 mois.

 

"franceinfo: " avec "FibreTigre", le créateur de l’émission de jeux de rôle Game of Rôles, a en effet mis en ligne depuis la mi-janvier une émission mensuelle,

enregistrée à la Maison de la radio et de la musique, consacrée à la campagne présidentielle.  

Chaque invité était supposé représenter un parti avec l'ambition de remporter l'élection présidentielle.

Des meetings ont été improvisés, des débats, et aussi des interviews...

 

 

 

 

Premier "Goal" donc, ce dimanche 10 avril dès 19 h 30 au soir du 1er tour,  avec franceinfo mais sur le web, sur la chaine Twitch.

 

Dans le même temps ...

Le gouvernement français s'associe au réseau social Snapchat pour "inciter les jeunes" à voter via des applications fondées notamment sur la réalité augmentée.

Des créateurs à forte audience feront "passer des messages" aux 24,2 millions d'utilisateurs actifs mensuels du réseau social en France pour encourager à se déplacer aux urnes.

Snapchat mettra ses autres fonctionnalités comme les "bitmojis" (petits personnages 3D, censés être à l'image de l'utilisateur, ndlr) aux couleurs de la France.

 

"Ce type de partenariat en complète rupture avec les codes institutionnels traditionnels est un choix assumé et revendiqué dans la droite ligne de la modernisation de la communication gouvernementale que nous menons pour toucher la nouvelle génération ultra connectée mais souvent éloignée du vote", a indiqué Michael Nathan, directeur du service d'information du gouvernement, cité dans le communiqué.

Notre objectif est d'investir l'ensemble de notre plateforme avec des campagnes de sensibilisation et des outils éducatifs afin d'inciter une génération qui a grandi sur des appareils mobiles à s'engager", a déclaré à l'Agence France Presse Sarah Bouchahoua, la responsable des affaires publiques France de Snapchat.

 

e-crossmedia, le 7 avril 2022

 

 

 

Logo d'e-crossmedia Pour découvrir nos autres actualités cliquez ici !