Le texte e-crossmedia stylisé
Sorry its not set :(

 

1er jour de la campagne d’entre deux tours : MLP dans l’Yonne, à Soucy…

Un souci pour la presse locale, dont la radio locale de service public !

Philippe Renaud,

rédacteur en chef France Bleu Auxerre

Sorry its not set :(

 

Sortie leader de la ruralité aux termes du premier tour de la Présidentielle 2022, Marine Le Pen rend visite ce lundi 11 avril à une commune de 1500 habitants, à 6 kilomètres de Sens.

Suivie par des dizaines de journalistes français et étrangers, la challenger du président-sortant improvise une conférence de presse chez un céréalier, producteur de maïs.

A Soucy : 1250 inscrits, 3 électeurs sur 4 se sont rendus aux urnes.

36 % des suffrages exprimés pour Marine Le Pen, 20,5 pour Emmanuel Macron.

Parmi les caméras et micros, celui de France Bleu Auxerre, 2ème radio du département.

Son rédacteur en chef : Philippe Renaud.

 

« C’est en scrutant ce qui se dit sur les réseaux sociaux que nous avons appris la venue de la candidate dans notre département.

Il n’y a eu aucune communication en amont de la part du parti Rassemblement National lui-même.

Même la figure locale Julien Odoul, dirigeant du R N et conseiller régional en Bourgogne Franche Comté est resté injoignable…Sorry its not set :(

Aucune indication !

Entre confrères nous avons pu finalement apprendre qu’elle serait en milieu d’après-midi dans notre département.

Elle a débarqué dans une commune qui n’était pas celle que nous avions identifié !

Soucy pour elle c'est un terrain conquis.

Elle y est arrivée hier soir des résultats au premier tour.

 

Ce déplacement ne figurait pas à son agenda.

Il a visiblement été improvisé pour que la candidate soit sur le terrain, puisque le Président sortant était lui même dans le Nord.

Vous avez dépêché votre reporter sur place à Soucy …

… Et il s’est retrouvé parmi l’ensemble des confrères des médias nationaux qui suivent la candidate dans tous ses déplacements et qui l’accompagnent depuis Paris.

Impossible pour nous, médias locaux d’effectuer notre travail.

Sorry its not set :(

Notre valeur ajoutée de média de proximité n’est d’évidence pas considérée !

C’est chez un céréalier qui produit du maïs qu’elle est venue, mais il a été impossible pour nous de préparer ce reportage en amont, comme par exemple dresser le portrait de l'agriculteur chez qui est s'est rendu, parler de son exploitation ... Il aurait été interessant de savoir s'il connaît réellement lui même des difficultés économiques .

C'est qui aurait la difference avec les autres médias, c'est notre mission : la proximité.

Notre façon de traiter les sujets est en principe de les aborder en considérant la proximité géographique, c'est un + par rapport aux chaines nationales.

 

En fait dans l'Yonne, elle n'est venue que pour donner une conférence de presse à la campagne,

et pour y décliner ses thématiques "golables" sur la question du pouvoir d’achat.

Elle a vu que sur l’exploitation il y avait une grosse bonbonne pour stocker le gaz, qui lui sert à faire sécher sa récolte :

elle a donc décliné son discours à propos du prix du gaz !

Et elle a profité de l’occasion pour renouveler aussi sa promesse d’un panier de 100 produits d’alimentaires et d’hygiène avec une TVA à 0%.

 

 

.Sorry its not set :(

 

Quel ancrage local, quel est l’intérêt de venir dire tout cela depuis chez vous en Bourgogne ?

Ce n’est que de la communication !

Bien sûr, l’évènement est incontournable, impossible de ne pas couvrir la visite dans notre département de la finaliste de l’élection présidentielle face au Président sortant.

Mais quelle considération y a-t-il pour le terrain, les habitants du secteur, pour la ruralité ?

Sinon pour la photo et les images de télévision …

 

e-crossmedia, le 11 avril 2022.

 

 

Pour découvrir nos autres interviews cliquez ici !