Le texte e-crossmedia stylisé
Jérôme_Godefroy_Pic.jpg
 

Les évolutions à court terme sont essentiellement techniques : cette crise a mis en avant pour l’information audiovisuelle l’efficacité des moyens légers de production. Pour faire un sonore de 15 secondes dans un sujet télé, inutile de déplacer une équipe. Un Skype suffit largement.

 

En radio, l’utilité d’un studio est remise en question. On peut faire de la radio de n’importe où, pour un coût minime. Cette libération de la pesanteur technique devrait, si ce métier était vertueux, s’accompagner d’une présence accrue sur le terrain.

Europe 1 open space.jpeg

Logo RTL.jpg

 

 

 

Mais c’est l’argent qui décidera.

Et il risque de beaucoup manquer pour un moment à l’audiovisuel, sachant que la presse écrite, déjà moribonde, va rendre l’âme, à quelques exceptions près.

Pour découvrir nos autres interviews cliquez ici !