Le texte e-crossmedia stylisé

Actualités d'e-crossmedia

Témoignages du web, de la radio, de la télé, de la com, et de la formation.

L'entre 2 tours : çà mousse ! (le 11-04-2022)

 
En bain de foule dans le Nord, une dame face au président sortant-candidat :
"Vous êtes née en quelle année, vous ? "
La Dame répond : " 64 : l'année de la bière ! "
 
Jingle potentiellement patrimonial pour France Bleu Nord !
Voir l'article

Le village gaulois gagnant "populaire" à la TV, sur M6, le soir du premier tour de la présidentielle 2022 ! (le 11-04-2022)

3.02 millions de téléspectateurs, soit 14.7% de l’ensemble du public :

succès d'M6 ce dimanche soir avec la diffusion d'Asterix et Obelix au service de Sa Majesté  :

comme une démonstration par l'absurde bien "gaulloise" : contre-programmation en mode potion magique !

A la même heure, 20 heures, les 2 grandes chaînes généralistes ont tout de même capté l'essentiel du public pour leurs Spéciales .

29 % pour TF1

et 20 % pour France 2-en baisse par rapport à 2017 : 1 million de téléspectateurs en moins ...

 

TF1 avait prévu de stopper sa Spéciale à 21h30 pour laisser place au film les Visiteurs, mais le discours tardif du Président sortant a contraint la chaîne à en retarder la diffusion à 22 heures.

 

 

De 22h00 à minuit, le film avec Jean Reno et Christian Clavier a été suivi par 2,27 millions de téléspectateurs soit plus de 16 % de part d'audience.

Voir l'article

Écrans : les portables et ordis sont désormais plus forts en audience que la TV selon une enquête publiée hier par Le Figaro. Et puis surtout ... La politique globalement ne séduit plus ! (le 08-04-2022)

 

Comment les Français occupent-ils leur temps libre ?

Quelle place pour la télé et internet ?

 

C’est la question posée par l’institut Hobby One, réalisée par Vertigo Research, publiée hier par Le Figaro.

60% du temps libre, révèle cette étude, est consacré aux écrans.

7 % du temps dit de "loisirs" est consacré à d'autres activités, comme au shopping (5,5 %) ou à la pratique d’un sport (4,4%).

 

Mais, que faisons-nous de nos « écrans » ?

. D’abord, selon cette étude, nous échangeons sur les réseaux sociaux (15,9%) :

Facebook en première ligne, suivi par Youtube.

. Beaucoup s’adonnent également aux jeux vidéo (9,7%).

 

. Et la télévision ne représente plus que 7% du temps passé sur les écrans !

 

Seules les chaînes d'information ont pris tout de même du poids. C'est évidemment d’ailleurs de façon très récente : elles sont dopées par la guerre en Ukraine.

En revanche les émissions dédiées à la politique et à la campagne électorale sur les "grandes"chaînes n’ont pas fait recette pour cette Présidentielle.

Comparées aux précédentes campagnes les audiences fléchissent …

 

En 2017, TF1 par exemple "Présidentielles, le grand débat" réunissait quasiment 10 millions de personnes.

Cette année l’émission « La France face à la guerre » avec 8 des candidats à l’élection en a séduit la moitié moins.  

 

France 2 avec la dernière grande émission politique de la campagne d’avant 1er tour, « Elysée 2022 » arrive très loin derrière Koh Lanta et même une fiction américaine diffusée par M6 !

 

Expert des médias chez Publicis, Philippe Nouchi souligne qu’il y a un réel désintérêt pour la politique.

Elle n’arrive qu’en cinquième position des thématiques sur lesquelles les Français cherchent à « rester informés », loin derrière l'actualité nationale, locale, sur la santé ou internationale.

 

Laurent Guimier, le directeur de l'information de France Télévisions est plus nuancé :

"Les émissions politiques ont baissé mais la télévision elle-même dans son ensemble a perdu des téléspectateurs en prime time. Le paysage a changé avec les acteurs du numérique.

Malgré cela, il y a toujours une prééminence des grandes chaînes dans le débat"

 

De son coté, pour le groupe TF1, Thierry Thuillier cherche à expliquer l’érosion sur les chaines généralistes autrement :

« Aujourd'hui, ce n'est plus exceptionnel d'avoir des invités politiques.

D'où l'intérêt d'innover dans la proposition éditoriale, le format. On propose des interviews plus courtes, en fin des journaux télévisés pour l'ensemble des candidats.

Ils touchent presque 6 millions de téléspectateurs, ce qui est considérable. On n'a pas à rougir de nos audiences pour les "prime-time" : nous restons leaders sur la politique ».

 

 

 

 

Reste que LE rendez-vous le plus important d’une Présidentielle c’est le fameux débat d’entre 2 tours.

En 2017 il avait rassemblé 16,4 millions de téléspectateurs sur TF1, France 2, LCP-Public Sénat, BFM-TV, CNews, LCI et Franceinfo :

 

 

C’était plutôt moins, déjà, que les taux d'audience enregistrés pour les "débats d’entre 2 tours" précédents.

C’était également moins que les grands évènement sportifs type Coupe du Monde de Foot Ball, mais les chiffres étaient meilleurs tout de même que pour le concert annuel des Enfoirés ou l’élection de Miss France.

 

En tous cas, à en croire la tendance globale, le débat du 20 avril sera sans doute très largement aussi suivi via le web et les réseaux sociaux !

 

e-crossmedia, le 8 avril 2022

 

Voir l'article

Les jeunes publics et l'élection : France Info innove ce dimanche soir pour la soirée électorale, en dédoublant son antenne via Twitch et le gouvernement s'appuie sur Snapchat ! (le 07-04-2022)

 

Il y a Média "mainstream", et Média "mainstream" ...

TF1, chaîne leader en télévision annonce la fin de son émission spéciale consacrée au 1 er tour des présidentielles à 21h30 ce dimanche,

pour diffuser une Nième fois le film "les visiteurs".

Les citoyens cherchant à s'informer seront invités à zapper sur LCI, canal 26.

TF1, la chaîne prémium du groupe, a pour coeur de cible le public adulte, et ne se fait manifestement pas d'illusion sur l'intérêt de son public pour cet évènement.

 

Coté service public, France Info innove elle, en dédoublant, voire en tripplant son antenne, avec pour ambion d'informer les jeunes gens.
Sur le réseau FM et sur le canal 27 de la TNT seront diffusées les soirées traditionnelles consacrées aux résultats : cible assumée : le public adulte.

 


Mais pour tenir compte des nouveaux modes de consommation des médias, l'offre du service public qui allie Radio France et France Télévisions proposera également, en parallèle,

une soirée dédiée à un public plus jeune, via le web sur sa chaine Twitch.

 

https://www.twitch.tv/franceinfo

 

C'est l'apogée d'une aventure lancée depuis 4 mois.

 

"franceinfo: " avec "FibreTigre", le créateur de l’émission de jeux de rôle Game of Rôles, a en effet mis en ligne depuis la mi-janvier une émission mensuelle,

enregistrée à la Maison de la radio et de la musique, consacrée à la campagne présidentielle.  

Chaque invité était supposé représenter un parti avec l'ambition de remporter l'élection présidentielle.

Des meetings ont été improvisés, des débats, et aussi des interviews...

 

 

 

 

Premier "Goal" donc, ce dimanche 10 avril dès 19 h 30 au soir du 1er tour,  avec franceinfo mais sur le web, sur la chaine Twitch.

 

Dans le même temps ...

Le gouvernement français s'associe au réseau social Snapchat pour "inciter les jeunes" à voter via des applications fondées notamment sur la réalité augmentée.

Des créateurs à forte audience feront "passer des messages" aux 24,2 millions d'utilisateurs actifs mensuels du réseau social en France pour encourager à se déplacer aux urnes.

Snapchat mettra ses autres fonctionnalités comme les "bitmojis" (petits personnages 3D, censés être à l'image de l'utilisateur, ndlr) aux couleurs de la France.

 

"Ce type de partenariat en complète rupture avec les codes institutionnels traditionnels est un choix assumé et revendiqué dans la droite ligne de la modernisation de la communication gouvernementale que nous menons pour toucher la nouvelle génération ultra connectée mais souvent éloignée du vote", a indiqué Michael Nathan, directeur du service d'information du gouvernement, cité dans le communiqué.

Notre objectif est d'investir l'ensemble de notre plateforme avec des campagnes de sensibilisation et des outils éducatifs afin d'inciter une génération qui a grandi sur des appareils mobiles à s'engager", a déclaré à l'Agence France Presse Sarah Bouchahoua, la responsable des affaires publiques France de Snapchat.

 

e-crossmedia, le 7 avril 2022

 

 

 

Voir l'article

Les fauteuils rouges- ironie du sort- se retournent ... Zelinsky, chef d'état, chef de guerre, et chef de guerre de communication ! (le 28-03-2022)

 

Président d'Ukraine, Chef de guerre mais pas que... Il donne de la voix dans ses Selfie sur les Réseaux sociaux, et auprès de tous les parlements... Et ressort sur You Tube, ce lundi 28 mars, cette vidéo!

https://www.youtube.com/watch?v=S40i4NZR0pQ

 

Une archive d'une prestation à la radio , quand il était vedette à la télé,  il y a quelques années.

Il chante "Imagine" de Lenon ! :

 

"Imagine qu'il n'y a aucun Paradis, c'est facile si tu essaies ... 

Aucun enfer en-dessous de nous, au dessus de nous, seulement le ciel, imagine tous les gens, vivant pour aujourd'hui...

Imagine qu'il n'y a aucun pays, ce n'est pas dur à faire, aucune cause pour laquelle tuer ou mourir ...

Aucune religion non plus, imagine tous les gens, vivant leurs vies en paix...
Tu peux dire que je suis un rêveur, mais je ne suis pas le seul ... "







e-crossmedia, le 28 mars 2022



Voir l'article

Histoire belge, exemplaire ! "Radio Ukraine" : toutes les radios, privées et publiques de Wallonie mobilisées mercredi dernier pour aider les victimes. La RTBF, elle, a carrément crée une radio destinée aux réfugiés. (le 26-03-2022)

 

Lundi dernier, la RTBF a lancé RTBF Ukraine – Україна, un dispositif visant à mettre à disposition de la population Ukrainienne un ensemble de contenus traduits en ukrainien.

L’objectif est de faciliter leur insertion au sein de la société belge mais également de favoriser les liens au sein de cette communauté et avec la population belge.

https://www.rtbf.be/radio/liveradio/rtbf-ukraine se décline sur trois canaux distincts :

une radio, une page web et un compte Telegram. Pour l'écouter : le DAB + et en streaming (web et RadioPlayer).

Des podcasts seront également disponibles.

Et dès mercredi ...

Une opération réunissant l'ensemble des radios de Wallonie a permis de récolter 24 millions d'euros : sept millions de la part des auditeurs, plus les dons et recettes publicitaires reversées par les médias…

Les équipes de la  RTBF, la radio-télévision publique francophone en Belgique , (Classic 21, La Première, Musiq3, Tipik et VivaCité),

celles de RTL Belgium (Bel RTL et Radio Contact),

celles de NGroup (Nostalgie, NRJ et Chérie)

ainsi que les stations de DH Radio et Fun Radio ont parlé du même voix.

Nos amis et voisins belges ont, cette fois encore, démontré qu’au-delà de la concurrence quotidienne, l’union pouvait faire la force en des circonstances exceptionnelles

et permettre de relever un défi d’intérêt général et humanitaire.

 

 

 

 

 

 

 

e-crossmedia, le 26 mars 2022.

Voir l'article

Reporter en Ukraine : pas la fleur au fusil ... (le 19-03-2022)

 

125 casques et gilets pare-balles siglés « PRESSE » vont être envoyés en Ukraine par l’Unesco.

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture constate en effet que des "milliers de journalistes" couvrent le conflit "souvent sans l'équipement de protection ou la formation nécessaires",

en particulier des Ukrainiens "propulsés" correspondants de guerre malgré eux.

Un casque coute environ 440 euros, et un gilet parle balle 600 euros ...

Les pigistes, qui gagnent mal leur vie, n’ont souvent pas le budget pour investir dans ces équipements, pourtant vitaux.

 

Ci-dessous : Maryse Burgot, grand reporter. (image France Télévisions)

De retour du terrain elle raconte avoir été mise en joue.

Elle témoigne à Télé Loisirs :

"Ça peut basculer en quelques secondes, il faut rester très calme. Un milicien était très fébrile. Nous avons levé les bras pour montrer que nous n’étions pas armés. Et le fixeur et moi avons crié "French press. French press !".

Au bout d’un moment, ils ont baissé leurs armes".

 

 

Du fait de leur inexpérience, ce sont toutefois les plus jeunes confrères qui sont les plus exposés.

Et ils manquent souvent de préparation.

Pour Laura-Maï Gaveriaux, journaliste aux Echos,  de nombreux « gosses » se retrouvent sur le terrain sans le matériel de sécurité élémentaires, donc, ni assurance. 

Clara Marchaud, du Figaro, ajoute que certains font par l’exemple l’erreur de louer un appartement proche d’une base militaire. Ils s’improvisent reporters de guerre, sans avoir suivi de formation auprès de la Croix Rouge.

 

A Lviv Sébastie Georis de la RTBF juge que la situation sur place est "extrêmement mouvante, changeante, sans ligne de front figée depuis plusieurs jours", donc particulièrement dangereuse.

De retour d'Ukraine, le photographe Patrick Chauvel, 72 ans, qui a suivi une trentaine de conflits, ajoute à Quotidien sur TMC que ce conflit est "très, très compliqué à couvrir".

C'est un pays, la Russie, "qui en envahit un autre, c'est très rare ».

 

Les journalistes semblent être "devenus des cibles" affirme le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), Christophe Deloire.

« Pourtant le droit international exige des forces armées qu'elles les protègent ».

 

"Est-ce pire que pour d'autres conflits ? Difficile" à dire après seulement trois semaines, dit Anthony Bellanger le secrétaire général de la Fédération Internationale des Journalistes.

"En revanche, je crains que le bilan devienne plus que macabre", ajoute-t-il, invoquant un "terrain de guerre où l'armée russe bombarde de façon aveugle".

 

 

 

Depuis le début de l'invasion russe le 24 février, deux reporters étrangers ont perdu la vie, et trois Ukrainiens.

 

 

e-crossmedia, le 19 mars 2022

Voir l'article

Arte : chaîne Européenne diffuse "Serviteur du peuple" : la série qui montrait Zelensky acteur-président. Avant ... (le 16-03-2022)

De la fiction à la réalité ...

Quand le Président Ukrainien faisait l'acteur dans une série qui racontait, à la télévision, l'accession d'un anonyme au pouvoir.

Quand la fiction ne pouvait imaginer dépasser la réalité.

 

Quand le dirigeant vient d'être ovationné par le congrès américain  ...

De la fiction, à la réalité !

 

 

 

 

https://www.arte.tv/fr/videos/104351-002-A/serviteur-du-peuple-1-23/?fbclid=IwAR0MJKHEJPXBAygnslmCj0y5RIAQwWQCBlV-g7_mZZUrF5oJTTh342CbfjQ

Voir l'article

Marina Ovsyannikova libérée refuse l'asile proposé par la France ! (le 15-03-2022)

Marina Ovsyannikova n'accepte pas l'accueil proposé par la France.

Elles souhaite rester en Ukraine , et donc ne pas quitter le pays ou bénéficier de la protextion d'une enceinte diplomatique.

Le président français l' avait proposé après son arrestation :

« La France est prête à lui offrir « une protection consulaire » soit à l'ambassade, soit en lui accordant l'asile » avait dit ce mardi matin.

Quelques heures plus tard, la journaliste avait été libérée après 14 heures de garde à vue.

Sorry its not set :(

 

A la télévision russe, lundi 14 mars pendant le grand JT du soir, Marina Ovsyannikova avait déboulé sur le plateau.

En direct elle avait brandi une affiche pour dénoncer la propagande mensongère du Kremlin à propos du conflit en Ukraine.

Elle s’était imposée, face caméra, derrière la présentatrice du jorunal Ekaterina Andreïeva.

La vidéo, cliquez içi : .

Sorry its not set :(

https://www.france24.com/fr/europe/20220315-guerre-en-ukraine-une-journaliste-russe-proteste-en-direct-%C3%A0-l-antenne-avant-d-%C3%AAtre-arr%C3%AAt%C3%A9e

 

Marina Ovsyannikova a 44 ans. Elle est russe et habite à Moscou.

En amont de ce coup d’éclat à l’antenne, elle avait partagé sur ses réseaux sociaux une vidéo dans laquelle elle argumentait l’acte de bravoure qu’elle allait commettre au JT : Sorry its not set :(

apporter sa petite pierre, lourde de conséquences, contre le rouleau compresseur de la propagande étatique russe, et lutter contre la « zombification » des publics.

"Ce qui se passe en Ukraine est un crime, et la Russie est l’agresseur. La responsabilité de cette agression incombe à un seul homme : Vladimir Poutine".

 

Pour l’heure elle semble provisoirement tirée d’affaire. Elle n’est pas encore inculpée pour "publication d'informations mensongères à propos de l'armée russe" ce qui serait criminel.

Elle a plaidé "non coupable" devant le tribunal ; elle devra dans tous les cas s’acquitter d’une amende de 250 euros.

 

Christophe Deloire - secrétaire général de Reporters Sans Frontières et président du Forum sur l’information et la démocratie depuis novembre 2019 - rappelle que déjà, une dizaine de journalistes russes sont détenus.

Tous encourent une quinzaine d’années de prison.

e-crossmedia, le 17 mars 2022

 

 

Voir l'article

Hommage à Jean Pierre Pernaut (le 03-03-2022)

Il était le symbole de l'info de proximités en télévision, affective et géographique, au service des régions.

Successeur d'Yves Mourousi durant 32 ans au 13 heures de TF1 il avait su aller à la rencontre du public, devenu SON public, un véritable réseau social aussi.

 

Raillé souvent par la profession bien que diffusé par une chaîne privée il était, lui aussi et avec sa signature, au service du public.

 

Éternellement jeune à sa manière, il était fan de ses équipes comme des territoires : celle de la France vraie, hors périph parisien.

 

Jean Pierre Pernaut vient de disparaitre à l'age de 71 ans.

 

#television #TF1 #proximité #territoires #journalistes

Voir l'article